Pompe à chaleur Air/eau

La technologie

Une pompe à chaleur (PAC) est un dispositif  thermodynamique permettant de capter les calories de l’air extérieur et de les transmettre à l’intérieur de la maison. 

 

Ces systèmes peuvent être réversible et fournir de la climatisation en été. Pour installer une pompe à chaleur chez vous il faut de l’électricité pour la faire fonctionner et un jardin ou une cour pour installer la machine qui va puiser les calories.

Plus de 62000 pompes à chaleur ont été installées en 2010, ce qui porte à plus de 500000 machines installées en France depuis 2005.

 

Le cycle thermodynamique

 

 -l'évaporateur : la chaleur est prélevée à l’air extérieur pour vaporiser le fluide frigorigène.

le compresseur : actionné par un moteur électrique, il élève la pression et la température du fluide frigorigène gazeux en le comprimant

le condenseur : le fluide frigorigène libère sa chaleur au fluide secondaire (eau, air...) en passant de l'état gazeux à l'état liquide,

le détendeur : il réduit la pression du fluide frigorigène en phase liquide.

 

 

Il existe deux types de pompes à chaleur : la géothermie et l'aérothermie.

 

La géothermie permet de puiser les calories à partir du sol ou des nappes phréatiques, elle nécessite des travaux lourds (forage par exemple).

L’aérothermie permet de puiser les calories à partir de l’air extérieur, elle nécessite la mise en place d’un groupe dans votre jardin.

 

 

La pompe à chaleur Air/eau

On parle de PAC air/eau  (aréothermie) car les calories sont puisées dans l’air et transmises à de l’eau (chauffage de central).

La pompe à chaleur air / eau est constituée d'un groupe extérieur et d'un module hydraulique relié au chauffage central de la maison. Le groupe et le module hydraulique sont reliés par une liaison frigorifique dans lequel circule le fluide qui transmet les calories. 

 

 

 

Quelques éléments clés

 

Le coefficient de performance : le COP

Il existe une mesure de la performance des pompes à chaleurs : le COP.

Il indique le nombre de kilowattheure de chaleur produite pour un kilowattheure d’électricité. Il est mesuré à +7°c (température extérieure) et une sortie d’eau à 35°C. Les pompes à chaleur sont très performantes, elles ont des COP de 3 à 4 c'est-à-dire qu’elles permettent avec 1kWh d’électricité de produire 3 à 4 KWh de chaleur.

 

La technologie Inverter

Aujourd’hui, la plupart des pompes à chaleur utilisent la technologie Inverter qui permet de réguler la puissance de la machine par rapport au changement de température. Cela évite les fonctionnements en Tout ou rien et donc cela apporte des économies supplémentaires et un meilleur confort.

 

Le fluide frigorifique

Le fluide utilisé dans la pompe à chaleur a la particularité de capter les calories même avec des températures inférieures à -15°c. Le fluide le plus utilisé est le R410A. Ce fluide est non polluant (il contribue à la préservation de la couche d’ozone).

 

L’appoint

Au cas ou la puissance fournie par la pompe à chaleur ne serait  pas suffisante pour maintenir la température ambiante demandée (temps de grand froid -20°C), on installe un appoint électrique ou hydraulique (chaudière de relève) pour aider la pompe à chaleur.


Haut de page

Picardie IDF Bourgogne Rhône-alpes paca languedoc-rousiillon Auvergne Somme Aisne Oise Yvelines Val d'oise Essone Seine et marne Val de marne Haute seine Seine St Denis Nièvre Cote d'or Saone et loire allier Ain Isère Savoie Haute-savoie Rhône Loire Drôme ARdèche puy de dome Vaucluse Bouche du rhone var alpes-maritime alpes de haute provence gard hérault amiens beauvais laon meaux melun pontoise versailles evry bobigny créteil nanterre paris aix en provence nevers moulin dijon macon lyon clermont ferrand st étienne grenoble valence chambéry annecy avignon nîmes marseille toulon nice dignes les bains montpelllier